« 1154. La frise de la rue Guyton-de-Morveau, et autres curiosités | Accueil | 1156. Paris 13e: la rue des Peupliers »