« 804. Rue de Sèvres, des façades en verre d'un blanc qui ne tranche pas trop | Accueil | 806. Rue Miollis (2) : alors! je traverse ou bien je reste sur ce trottoir ? »