« 788. Le vide de la place du Marché, à Vitry-sur-Seine | Accueil | 790. Arbres dans le brouillard à Montaigu-du-Bas »