« 690. Regard vers l'idéal, ou la sainte du boulevard Vincent-Auriol | Accueil | 692. Fiac 2012: le kitsch sur l'esplanade des Invalides »