« 654. Salvador de Bahia. Avenida Manoel Dias da Silva: après le passage du catador de lixo | Accueil | 656. Salvador de Bahia. Avenida Manoel Dias da Silva: campagne politique sur les murs »