« 454. Place Saint-Paul, la continuité de l'espace piéton | Accueil | 456. Le mur peint de l'Amiral-Roussin : situation »