« 447. Devant la cathédrale d'Evry, de l'or | Accueil | 449. Que de contrastes, rue d'Aubervilliers »